Comment bien renégocier son prêt immobilier ?

Comment bien renégocier son prêt immobilier ?

 

1.      Une conjoncture avantageuse

Avant toute chose, il faut bien comprendre qu’une renégociation est intéressante quand les taux d’intérêt actuels sont plus bas que ceux pratiqués le jour où vous aviez souscrit le crédit immobilier. Par exemple aujourd’hui, avec un taux moyen avoisinant 1 %, tous les souscripteurs d’un crédit supérieur à 2 % auront potentiellement intérêt à entamer des démarches de renégociation. En fait, les courtiers en prêt immobilier recommandent un écart de 0.7 à 1 % entre l’ancien et le nouveau taux pour voir un réel avantage à renégocier son prêt immobilier.

2.      Renégocier le prêt immobilier au bon moment

Un prêt immobilier se compose du capital à rembourser et des intérêts, mais ces derniers sont plus élevés durant les premières mensualités et ils diminuent au fur et à mesure de la durée du crédit. Lors des dernières années du prêt, les intérêts sont payés : l’emprunteur ne rembourse que le capital restant dû. Dans ces conditions, la période la plus intéressante pour renégocier votre prêt immobilier se situe au début, quand les intérêts sont encore élevés, que la banque et vous-même y trouvez un avantage.

Les courtiers en crédit recommandent de renégocier un prêt immobilier durant la première moitié de la durée de remboursement avec au moins 70 000 € de capital restant dû. Ils conseillent aussi de demander à moduler la durée du prêt plutôt que le montant des mensualités.

3.        La renégociation d’un prêt ou le regroupement de prêts

Si vous avez plusieurs crédits en cours, il se peut que la banque vous propose un regroupement de prêts comme alternative à la renégociation. Le regroupement consiste à fusionner tous vos crédits pour n’obtenir qu’une mensualité au taux lissé (avec rachat de certains prêts si la banque n’est pas l’unique créancier). Cette solution peut être intéressante, mais dans tous les cas, vous aurez des frais à payer à votre établissement bancaire (création d’un nouveau contrat avec frais de garantie, frais de dossier, assurance de prêt…).

Alors avant de vous décider entre un regroupement ou une renégociation de prêt, comparez les deux dispositifs et optez pour le plus avantageux à long terme (vous pouvez demander une simulation à la banque).

Le statu quo après la renégociation d’un prêt immobilier

Quoi qu’il en soit si vous optez pour la renégociation d’un emprunt immobilier, il sera judicieux de :

  • conserver le bien immobilier après la renégociation (ne pas chercher à le revendre)
  • ne pas lancer un nouveau projet immobilier en parallèle

Les courtiers en prêt immobilier recommandent de maintenir ce statu quo pendant au moins deux ans suivant la renégociation du crédit pour maximiser l’économie engendrée.

Le courtier immobilier pour négocier à votre place

N’hésitez pas à faire appel à un courtier en crédit immobilier pour dresser le bilan de votre situation financière. Ce professionnel bancaire se charge de valider l’opportunité d’une renégociation ou d’un regroupement de prêts et il vous aide déployer un plan d’action. Ensuite, votre courtier sollicite ses partenaires bancaires et il négocie pour obtenir l’offre de prêt la plus avantageuse.

Chez Elite Crédit, grâce à notre réseau étoffé dans toute la région Grand Est, nos courtiers immobiliers proposent un service régional rapide, dynamique et au meilleur prix.

Présentez-nous votre projet en cliquant ici :

 prêt immobilier        

Nous réaliserons une étude personnalisée  et gratuite de votre situation.

NOUS RECOMMANDER